“Née au milieu des années 1980 au Sénégal, Ngnima Sarr alias Tie est une auteur, chanteuse et compositrice d’origine sérère. Installée en France en 2000, elle se lance dans une carrière musicale en 2007 proposant sur des textes poétiques et puissants une musique expérimentale, fusion de tassou (forme de rap traditionnel sénégalais) hip hop, de jazz, de rock et de musique psychédélique). Tie s’exprime dans ses textes en Wolof, Sérère, Français, Anglais. Elle a collaboré avec des artistes tel que Doctor L , les Black Cowboys, le rapper californien Raashan Ahmad, le guitariste et compositeur Hervé Samb et la chanteuse Mamy Kanouté. ”

En 2011, elle monte le groupe «Tie and the love Process» en compagnie de Thomas Hugenel à la basse, Martin Wangermée à la batterie, Stéphane Berti à la guitare et Cédric Ricard au saxophone baryton et à la flûte) construisant un espace sonore et visuel, qu’elle nomme « Afro-Space Poetry » sur une musique aux accents psychédéliques autour du tassu, forme de rap traditionnel sénégalais. En 2013, sort son premier EP, Life Is Not a Waiting Game, expression de sa quête musicale originale.

En 2016, Tie participe à l’album Women groove Project, une combinaison afro-beat, électro, soul, musique mandingue et mbalax. Cette initiative de Ousmane Faye, fondateur du Festival Banlieue Rythme de Dakar a pour vocation de donner la parole aux femmes et réunit le guitariste et chanteur Hervé Samb, directeur musical du projet, Mamy Kanouté (Jamaïcain Ernest Ranglin et les African Divas du producteur Frédéric Galliano) et Ngnima Sarr.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire