Titres:
1. Maninda - The storyteller's song
2. Djinéman - The brave hunter and the witch
3. Son i pan - The game of the antelopes
4. Farako - The man who did not want to share
5. Bakoroni - The goats' nightmare
6. N'kou bichiki - The orphan and the genie
7. Goudrouni - The couragous mouse
8. Ata yoli yoli - The frog's and the lizard's dispute
9. Sida - The shadow of death ”

En 2002, Moussa Diallo « Chiwara », une version live de son projet « Kinkéliba », enregistrée à Copenhagen JazzHouse le 17 février 2000. L’objectif du « Projet Kinkéliba » était d’inviter des solistes de différents horizons culturels, conduisant à une expérience où la communication musicale ne connaît pas de frontières. Cet opus lui vaut le prix de « Meilleur album de l’année » aux Danish World Music Awards 2003.

Les chansons de l’album « Chiwara » s’inspirent de la tradition africaine du conte et des histoires du père de Moussa Diallo en particulier. Moussa lui-même est également un grand conteur et il aime particulièrement le jeune public. Dans plusieurs constellations et projets différents, il a visité de nombreuses écoles des pays scandinaves avec des chansons et des spectacles divertissants.

Né le 17 février 1955 à Paris, en France, d’une mère danoise et d’un père malien, Moussa Diallo est un auteur-compositeur, bassiste, chanteur et conteur élevé à Bamako, au Mali. Cet artiste résidant à Copenhague, au Danemark, navigue entre Jazz-fusion, afro-blues, afro-jazz et afro-pop, des styles intégrant musique mandingue, kora, balafon, tama (talking drum), kalimba, calebasse, kamalé ngoni, percussion…

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire