“Le groupe Saintrick et les Tchielly est fondé en 1993 à Brazzaville (Congo) par les frères Mayitoukou, Saintrick (auteur-compositeur, harmonica, flûte, accordéon, guitare, percussions, voix) et Luc (basse, auteur-compositeur), originaires de Brazzaville. C’est dans la capitale sénégalaise que le groupe va concevoir le style "Yeketi", une fusion de rythmes traditionnels congolais (kongo, teke et mbochi), de rumba congolaise, mbalax, pop, soul, reggae ou rap… le tout chanté en lingala, wolof ou français.”

De Brazzaville à Dakar

Les frères Mayitoukou, Luc (né le 18 Août 1965) et Patrick Joël Mayitoukou aka Saintrick (né le 11 mai 1968), ont quitté en 1997 le Congo Brazzaville en pleine guerre civile pour rejoindre le Sénégal. Après une traversée de l’Afrique centrale et occidentale (Cameroun, Centrafrique, Côte d’Ivoire et enfin Sénégal), les deux frères se retrouvent à Dakar, la ville où ils avaient vécu avec leurs parents. Dans la capitale sénégalaise, Dakar, ils décident en 1998 d’unir dans un style qu’ils appellent « Yeketi » la rumba congolaise et le mbalax sénégalais, influencés par les vedettes locales comme Youssou Ndour, Ismael Lo, Omar Pène et Baaba Maal.

Les projets

Multi-instrumentiste (guitare, flûte, percussions, accordéon) est formé au jazz par de grands noms comme Louis Winsberg, Marc Ducret et Sylvain Kassap. Avec son frère Luc à la basse, Saintrick a réalisé plusieurs projets, dont « Siddy Lô » (1993), « Yeketi » (2002), « Maltraités » (2003), une chanson dénonçant la situation des retraités en Afrique, « Nsamina » (2009) dont le morceau « Tirailleurs sénégalais », « Ngai na yow » – Feat. Adiouza (2016), « Ahé Africa – Feat. Manu Dibango, Fredy Massamba & Didier Awadi (2020), « Rappel à l’ordre ! » (2020)…

Le groupe

Saintrick Mayitoukou – Lead vocal, guitare acoustique, chœurs
Luc Mayitoukou – Basse
Blanche Songo aka Sassy – Lead vocal, chœurs
Ansu Mane aka Gaio – Guitares solo & rythmique, voix
David Bakana aka Davino – Guitares solo & rythmique
Sylvain Louhemba aka Maling – Djembé, ngoma
Janvier Mayitoukou – Batterie, tama, ahoko
Benjamin Kalaka – sax alto & ténor, flûte traversière, chœurs

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire