“Auteur-compositeur et interprète naviguant entre RnB/Soul, rap français, rap/hip hop, kizomba et pop, Dadju Djuna Nsungula aka Dadju est né le 2 mai 1991 à Bobigny, en Seine-Saint-Denis, en France, de parents originaires du Congo Kinshasa. Dadju est le fils de Djuna Djanana et petit frère de Maître Gims.”

Une famille de musiciens

Dadju baigne dans la musique dès son plus jeune âge avec un grand-père musicien et un père Djuna Djanana chanteur du groupe rumba et soukouss congolais Viva la Musica de Papa Wemba. Sa mère lui fera découvrir les chants traditionnels subsahariens et religieux. Quant à son grand frère, il n’est autre que le célèbre chanteur et rappeur Maître Gims. Cet artiste qui a grandi à Romainville fait partie d’une fratrie de 14 enfants, dont certains sont également chanteurs.

Dadju et Maître Gims

Suivant les pas de son grand frère, Dadju décide lui aussi de se lancer dans la musique. Il commence la musique « par accident » en accompagnant régulièrement en studio son frère Maître Gims. Ce dernier décide d’enregistrer une chanson avec lui, qui plaît à son entourage et l’encourage à se lancer professionnellement dans la musique.

The Shin Sekaï

Dadju commence sa carrière solo en 2012 au sein du duo The Shin Sekaï aux côtés d’Abou Tall (de parents sénégalais), avec qui il sortira deux mixtapes et un album, « Indéfini » (Wati B), dont une chanson sera certifiée single d’or : « Aime-moi demain ».

Ses projets

En 2017, il décide de se lancer en solo avec son premier single nommé « Reine », extrait de son album « Gentleman 2.0 ». Ce projet réalisé avec le compositeur, producteur et beatmaker français Yohann Doumbia aka Seysey sera certifié single de diamant.

La même année, il sort le 24 novembre 2017 son premier album, « Gentleman 2.0 » aux parfums RnB/Soul, rap, kizomba et pop. En 2018, il est élu « Révélation française de l’année » aux NRJ Music Awards 2018.

*Sources :
facebook
wikipedia

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire