“Auteure, compositrice et chanteuse, Uta Bella est la première diva de l’histoire musicale du Cameroun. Naviguant entre makossa, mangambeu, assiko ou bikutsi, des sonorités locales qu’elle intègre à l’afro-pop, l’afro-funk, l’afro-soul, afro-reggae ou le slow, elle a contribué à faire connaître la musique camerounaise à l’international. ”

Amio de Manfred Ebanda

À la fin des années 1960, Uta Bella enregistre pour le label Disques Akue plusieurs 45 tours aux mélodies impérissables. Elle interprétera dans sa propre version (sous l’intitulé « Amio ») la chanson « Ami O » de son compatriote Manfred Ebanda (1935-2003).

En 1960, Manfred Ebanda, âgé de 24 ans, s’éprend à Yaoundé d’une jeune lycéenne nommée Amié Essomba Brigitte. Celle-ci, déjà enceinte et contrainte d’abandonner ses études, éconduit les avances du chanteur, prétextant qu’elle ne pourrait s’engager, avant que son enfant ne soit plus âgé. Désespéré, Manfred compose « Amie », une complainte amoureuse enregistrée en 1962 à la radio camerounaise : “Amié, njika bunya so mo, oa mo o ma dubè no, na mba na tondi oa?” qui veut dire ”Amié, quand croiras-tu enfin en mon amour?“.
Manfred Ebanda réalisera avec son compatriote Nelle Eyoum une nouvelle version de cette chanson intitulée « Ami Oh », popularisée internationalement par leur compatriote et chanteuse Bébé Manga.

Outre Uta Bella et Bébé Manga, « Ami Oh » sera repris par de nombreux autres artistes, dont le chanteur antillais André Astasié (sous l’intitulé “Pension Alimentaire”), Henri Salvador (1982), Monique Séka, Nayanka Bell, Awa Maïga, Bisso Na Bisso ou encore Manu Dibango, Angélique Kidjo et Papa Wemba.

La version d’African Connection de Denise et Bloco, aux parfums coupé-décalé, sera classé dans le Top 6 en France pendant 19 semaines en 2004.

Nassa Nassa

Elle réalise en 1978 le 33 tours « Nassa Nassa » marqué par l’afro-funk, paru simultanément sur les labels Balafon Productions et Capriccio avec des jaquettes différentes. Cet opus a été enregistré avec Jean-Claude Ebongue et Michel Alibo à la basse, Brice Wassy à la batterie, François Coréa et Jules Kamga à la guitare, Jean-Claude Naimro aux claviers et Mam Houari au saxophone. « Nassa Nassa » sera réédité en 1999 sur support CD par Sonodisc avec des titres inédits et un nouveau design.

Autres projets

Celle qui a fait l’une de ses premières apparitions au Cameroun lors du 20ème anniversaire de l’accession au pouvoir d’Ahmadou Ahidjo, président depuis le 5 mai 1960, a enregistré plusieurs autres albums aux courants musicaux divers pour Disques Akue, Balafon Productions (Balafon Music), Sonodisc, Sonafric, WEA, Fiesta, Soul Posters ou encore West African Music (WAM)…

La voix de la diva s’est éteinte

Uta Bella décède le vendredi 22 janvier 2021, des suites du Covid-19 au Centre Hospitalier de Saint Gaudens, en France, où elle vivait depuis de nombreuses années. Elle faisait des AVC à répétition depuis 2012.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire