Titres :
1. Africa Groovy 4:05
2. In The South 3:52
3. Mia 3:50
4. To Aladji Ba Konté (traditionnel) 3:32
5. Song For Makeba 3:30
6. Rêveries 3:39
7. Space II 2:34
8. Hidden Paradise II 3:30”

Début 2021, Raymond Doumbé sort son premier album solo, « Hidden Paradise », un hymne à l’Afrique écrit, composé, arrangé et produit par ses soins, sauf le titre « To Aladji Ba Konté » (traditionnel). Cet opus est le fruit de son parcours, de ses diverses rencontres et de toutes ses influences, dont le jazz, le makossa et le latin jazz. « Entre les clubs de jazz et les tournées mondiales, le point commun reste la musique : comment on la travaille, comment on la compose, comment on la propose, comment on la joue avec les autres « , dit en substance l’artiste.

Le premier titre « Africa Groovy » sur la solidarité, parlent de l’entraide des habitants d’un village africain dans les moments difficiles tout en gardant leurs secrets. « In The South » est une histoire d’amour qui n’aboutit pas parce que l’homme amoureux n’a pas de moyens financiers : de l’amour intéressé. « Mia » s’inspire de la musique sud-africaine évoquant la période de Nelson Mandela : « Ensemble, Blancs, Noirs, Indiens pourrons créer une nouvelle Afrique en paix ». « Song For Makeba » est un hommage à Mama Africa, Miriam Makeba avec qui l’artiste a joué pendant des années et qui l’a beaucoup marqué. « Rêveries » relate l’histoire d’un adolescent qui rêve d’un amour improbable. « Hidden Paradise » est un hymne à l’Afrique, à ses merveilleux paysages ; un rappel aux Africains qu’ils vivent dans un endroit merveilleux et qu’ils ignorent peut-être… un paradis volé.

Raymond Doumbé
Né en 1955 à Douala, au Cameroun, Raymond Doumbé-Moulongo aka Raymond Doumbé est auteur-compositeur, arrangeur, interprète et bassiste expert basé à Paris, en France, depuis 1976, navigue entre jazz, free jazz, afro-jazz, latin jazz, jazz-fusion… Outre ses propres compositions, Raymond a posé ses lignes de basse sur diverses autres sonorités : makossa, bend skin, mangambeu, tchamassi, assiko, bikutsi, musique mandingue, des styles qu’il greffe par endroits dans ses compositions. Il a aussi collaboré avec de grands noms de la scène musicale : Salif Keïta, Mory Kanté, Ray Lema, Booby Few, Miriam Makeba, Hugh Masekela, Francesco Di Gregori, Archie Shepp, Pee Wee Ellis, Manu Dibango, Jean Luc Ponty, et bien d’autres.

Fiche
Raymond Doumbé – Musique, paroles, arrangements, production, basse, Lead vocal (2,3,6)
Jean-Philippe Audin – Cello (2,4,5,6,7)
Jeanne Lancien – Violon (1,2,4,6)
Christophe Brucker – Violon (6,7)
Michel Lenert – Alto (6,7)
Bruno Caviglia – Guitare (2,3 – solo 4,5)
Boby Nguime – Guitare (7)
Patrick Magdeleine – Guitare (1,3,6)
Fred Doumbé – Guitare (7)
Nicolas Dri – Piano (1,2,3,6,7,8)
Eric Glausserant – Trompette (1,2,3,4,8)
David Lewis – Trompette (5)
Cacau De Queiros – Fl^te (1,2,3,4,7,8)
Thierry Chauvet – Drums
Gérard Carocci – Percussions (1,2,5,8)
Isabelle Gonzales, Valérie Belinga – Chœurs (1,2,6,8)
François Admouchino – Ingénieur du son

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire