“Auteur-compositeur, arrangeur, ingénieur du son et chanteur né le 12 novembre 1976 à Dakar (Sénégal), Mansour Diallo, surnommé Lodia, fut membre fondateur en 1992 du groupe afro-rap sénégalais BBC Sound System. Il propose des styles brassant afro-soul, nu soul (neo soul), pop-soul, afro-pop, hip hop, mbalax, afro-zouk, acoustique, coupé-décalé, afro-folk, afro-dance et afro-cubain ou salsa (héritage de son père Médoune Diallo, membre fondateur du fameux groupe panafricain Africando)...”

BBC Sound System

Né de parents peuls, Mansour Diallo grandit dans un univers musical, bercé par divers musiques (afrobeats, soul, pop, funky, rock, reggae, ragga, électro…) et l’afro-cubain, spécialité de son père, Médoune Diallo, l’une des plus grandes voix du genre au Sénégal. En 1992, il est l’initiateur, avec Papa Kandé Sidibé aka Crazy Mao et Matouré Seck aka Kadou, de BBC Sound System, célèbre posse de la scène hip hop sénégalaise, infusant au rap de la salsa (CD « Thioukouly »). Son père réprouve dans un premier temps ses choix musicaux puis l’invite plus tard à chanter sur scène avec le groupe Africando. En 1998, le groupe BBC Sound System rejoint la France, tourne en Europe, en Afrique de l’Ouest, à la Réunion et en Chine et enregistrent « Na Banko » (2003), un album afro-rap.

Collectif No Bluff Sound

Les trois compères intègrent ensuite comme chanteurs No Bluff Sound, un collectif spécialisé dans les musiques de fusion (hip hop, électro, jungle, drum & bass), avec lequel ils enregistrent un album éponyme, et décrochent le prix « Attention Talent en Scène » au Printemps de Bourges. Ils assurent également la première partie de la « Tournée 2005-2006 des Zéniths » (en France) du groupe de rock français Louise Attaque. « Cette expérience m’a ouvert de nouveaux horizons musicaux. Mais moi, j’étais plutôt soul, marqué par James Brown. Alors j’ai décidé de faire une carrière solo« .
Par la suite>, Mansour Diallo entame alors une carrière solo tandis que Papa Kandé Sidibé aka Crazy Mao et Matouré Seck aka Kadou forment le groupe Ben’Bop (« une seule tête », « une seule voix » en wolof).

« Kër », un duo père-fils

En 2006, Mansour Diallo et son père Médoune Diallo enregistre en duo la chanson « Kër » de l’album « Ketukuba » du groupe de salsa africaine, Africando. Son père père est membre fondateur de ce fameux orchestre panafricain fondé en 1992 sous l’impulsion du producteur sénégalais Ibrahim Sylla de Syllart Productions, avec le directeur artistique et arrangeur malien Boncana Maïga.
Artiste éclectique, Mansour s’oriente bientôt vers des styles brassant afro-soul, nu-soul, popsoul, afro-pop, hip hop, mbalax, afro-zouk, acoustique, coupé-décalé, afro-folk, afro-dance et afro-cubain ou salsa (héritage de son père Médoune Diallo, membre fondateur du fameux groupe panafricain Africando)… Il monte alors son propre groupe et investit plusieurs scènes françaises.

Autres projets

Aujourd’hui régisseur son lumière à la Java à Paris, parallèlement à sa carrière musicale, Mansour Diallo a créé sa structure (Studio Plac’Art et Plac’Art Productions) et a signé son premier album, « Deux Pas » (2008) aux couleurs popsoul, acoustiques et africaines. Depuis, il impose sa cool attitude et ses textes profonds sur la vie, la femme, l’amitié, l’amour ou encore l’injustice. L’année 2011 voit cet artiste éclectique qui a partagé la scène avec divers artistes dont Yannick Noah sortir « Nonoula » (« C’est ainsi », « c’est comme ça » en wolof), un album comportant quelques titres mbalax et d’autres fidèles à son style afro-popsoul.

« I Need You » et « L’envol »

Quelques mois après son couronnement aux « Trophées de la Soul Music », dans la catégorie « Révélation Meilleur Artiste Soul Funk de l’année », le 25 juin 2013 au New Morning à Paris (France), Mansour Diallo lance sur les plateformes de téléchargement « I Need You », un single popsoulrapafro-dance, un single mêlant harmonieusement pop, soul, rap et afro-dance..
Enregistré dans son studio Plac’Art, « I Need You » est réalisé en featuring avec Rifo, rappeur sénégalo-ivoirien, et Hadji (ou Sister Hadji), membre du groupe de RapR&B féminin guinéen Ideal Black Girls qu’elle a fondé avec Nat, Dîne et Miss Bah.

En octobre 2016, le talentueux Mansour Diallo lance sur les plateformes de téléchargement « L’envol », un clip où l’artiste s’envole vers de nouvelles sonorités aux parfums afro-dance, nous invitant à garder le soleil dans les têtes. Suivront plusieurs autres projets signés sous le pseudo Manz Manz.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Ajouter un commentaire

Laissez un commentaire