“Fondé en 2002 par Djéli Moussa Diawara (kora), Moussa Cissokho (percussions) et Abdoulaye Diabaté (piano), Kora Jazz Trio propose un afro-jazz inédit, fusion de musique mandingue (malinké, socé, bambara, soussou…), de sonorités sénégalaises (mbalax wolof), de jazz, de blues, de salsa, latin jazz ou de flamenco.”

En 2003, Kora Jazz Trio sort son premier album éponyme produit par Celluloïd. Le grand public découvre alors leur afro-jazz inédit, fusion de jazz, de musiques mandingues (malinké, socé notamment) et de sonorités sénégalaises (rythmique sabars). Cette musique est donnée par le piano d’Abdoulaye Diabaté, la kora de Djéli Moussa Diawara et les percussions de Moussa Cissokho. Dans cet opus accueilli avec enthousiasme par les médias et le public, ils rendent hommage à Charlie Parker en reprenant le fameux « Now is the time ». Suivront « Kora Jazz Trio Part II » (2005), « Kora Jazz Trio Part III » (2008) ou encore « Kora Jazz Trio Part IV » (2018).

Djéli Moussa Diawara

Djéli Moussa Diawara est né en 1962 à Kankan (Guinée) dans une famille de griots. Son père est balafoniste, sa mère choriste et son demi-frère n’est autre que Mory Kanté. Chanteur et musicien, Djéli Moussa Diawara a développé une relation très intime avec sa kora 32 cordes. Resté très proche des rythmes traditionnels, Djeli Moussa Diawara a su par ailleurs extraire de son instrument mandingue des styles inattendus : salsa, flamenco, blues, jazz, latin jazz, reggae, etc.

djeli_moussa_diawara.jpg

Moussa Cissoko

Issu d’une famille de griots sénégalais, Moussa Cissoko est l’un des grands maîtres percussionnistes ouest africains. Mélangeant les rythmes, la maîtrise et le feeling du jeu de Moussa Cissoko ont, depuis le début des années 80, accompagné les plus grandes figures de la scène africaine et française (Mory Kanté, Manu Dibango, Ray Léma, Jacques Higelin, Bernard Lavilliers, Claude Nougaro et Afrocelt Sound System) mais aussi des artistes de renommée internationale tel Peter Gabriel.

moussa_cissokho.jpg

Abdoulaye Diabaté

Né d’une famille de musiciens professionnels, Abdoulaye Diabaté fut bercé depuis son enfance par les sonorités de son pays : le Sénégal. Apres dix ans d’études au Conservatoire National et plusieurs premiers prix (solfège, piano …), Abdoulaye Diabaté se passionne pour le Jazz et devient chef de l’Orchestre National du Sénégal. Ses expériences sont nombreuses (Manu Dibango, Mory Kanté, Papa Wemba, Salif Keïta, Sékouba Bambino…). Abdoulaye Diabaté est sûrement le compositeur arrangeur africain le plus convoité de sa génération.

abdoulaye_diabate.jpg

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck